Posté le 01/10/2011

Quand la parole de la loi banalise la violence

Un fait divers, et la présentation qui en est faite, révèle la violence institutionnelle et sociale imposée aux personnes malades. Il est peut-être temps de changer de mots pour changer de regard.

 

http://www.espace-ethique-alzheimer.org/edito_archives_pitchoollivet2011.php

Editorial

C. Ollivet et B. Pitcho

Espace Ethique, AP-HP CHU Saint-Louis, octobre 2011

0 commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>